Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'historique du Club

La création de la Jeunesse Athlétique de Montrouge se confond avec la fondation du patronage des garçons de Saint-Pierre de Montrouge. Dès 1887, la J.A.M se développe grâce à la création d'un "peloton de gymnastique" qui participe aux premières manifestations de la "commission des patronages", l’ancêtre de l’actuelle de la F.S.C.F (Fédération Sportive et Culturelle de France).

De 1900 à 1905 d’autres sections font leur apparition : Escrime, Tir, Poids et Haltères, Cross-Country. Par la même occasion la J.A.M. remporte le premier championnat de Cross-Country.

1902, la J.A.M. s’agrandit et prend définitivement le nom de Jeunesse Athlétique de Montrouge ; les couleurs sont bleu et blanc. C’est en 1904 qu’elle s’érige en association dont le Président est Lucien TEXIER..De nouveaux aménagements permettent à des disciplines tels que l’Athlétisme et le Football de se développer. Dès 1909, la J.A.M. devient l’une des meilleures équipes parisiennes de Football et se fait remarquer grâce à son goal GIRAUDEAU sélectionné en équipe de France comme remplaçant de l’illustre CHAYRIGUES. La J.A.M. rencontrait des équipes étrangères comme le Luxembourg et l’Allemagne.

Au sortir des vicissitudes de la guerre, Pierre PARRAIN est sélectionné pour les Jeux Olympiques de 1924 sur 200 M. A la même époque, il y a cinq équipes de Football, dont la première est l’une des meilleures de la division d’honneur.

En octobre 1934, Felix GUILLIEN élu nouveau président, redynamise le club dans tous les sports (Athlétisme, football, basket, natation, et même préparation militaire).

Après le guerre, la J.A.M. bénéficie des installations et des subventions de l’O.M.S. (Office Municipal des Sports) créé à l’initiative de la Ville de Paris. En Football, l’équipe première redevient rapidement une des meilleures au niveau parisien. Elle ira en 1950 en finale de la Coupe de l’U.D. Seine. En basket nous sommes une des meilleures équipes de Paris. L’Athlétisme continue à engranger les victoires, tant individuelles que collectives.

En 1959, Mr Pierre MALLOT succède à Félix GUILLIEN et crée un journal interne « La vie de la JAM » qui perdure toujours.
Alors que le Tennis de Table atteint des sommets européens, l’Athlétisme affiche des résultats flatteurs et le Volley-Ball section récente (1955) se classe parmi les trois premiers du championnat parisien.

Chaque année, dans le cadre des échanges Franco-Allemand, la section jeunesse dispute des compétitions sportives.
C’est en 1967 que l’on crée l’Amicale Jamiste, une association des anciens du club.

En 1971, notre club s’augmente d’une section féminine qui pratiquera à la fois l’Athlétisme, le Volley-ball et le Tennis de table.

En 1973, Bruno LE GLAUNEC devient champion de France Junior F.F.A. du décathlon. En 1974, Yveline LECLERC de la section Tennis fera le déplacement en Chine avec l’équipe de France. En 1976, celle-ci termine seconde du championnat de France et participe à la Coupe d’Europe des clubs.

En 1988 apparaissent les contrats bleus initiés par la Direction des Sports de la Ville de Paris. Pour la J.AM. cela constitue une nouvelle ressource de recrutement notamment en Basket, Volley et Athlétisme.
En 1995, le Volley féminin se met en valeur, notre équipe remporte la Coupe de France FSCF et accède au championnat de régionale 2 F.F.V.B.

En 1996, la J.A.M. fête son centenaire d’existence à la Mairie du 14ème sous l’égide de Mr le Maire Lionel ASSOUAD.

Depuis la J.A.M. continue ses multiactivités sportives. En 1999, l’équipe senior de Football remporet le challenge du Crédit Agricole de la meilleure attaque du championnat du District des Hauts-de-Seine. En 2001 l’équipe de Basket senior gagne la coupe de France F.C.F. à Laval. Les saisons 2001 à 2004 de Football, nous remportons en catégories jeunes (poussin, benjamin) plusieurs titres de championnat et nous gagnons la Coupe de Paris en poussin et benjamin en 2001.

Les commentaires sont fermés.