Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 30 juin 2009

Des débuts difficiles

Photo 192.jpgL'équipe de hockey/gazon de la JAM a disputé le 28/06/2009 le challenge VIALA à la Boulie près de Versailles dans un cadre propice pour ce sport. Ce tournoi était organisé par le Racing Club de France. IL y avait 14 équipes benjamins qui sont venues des quatre coins de France (Rouen, Cambrai, Vire, Amiens, Beauvais, Lille etc.........). Pour notre premier matche nous tombons devant les champions de France benjamins du club de St Germain en Laye. Le tract et le stress envahissent nos joueurs. Le coup d'envoi est sifflé. Nous résistons pendant 10 minutes. L'équipe adverse se réveille et nous marque 15 buts dans les 10 dernières minutes. Nos hockeyeurs sont très déçus. Le moral est atteint. Notre coach Charles Normand leur remonte le moral . Ils se ressaisissent et perdent leurs trois matches suivants par des écarts de but infimes. Cela prouve que nous avons du potentiel parmi nos joueurs. A notre décharge, c'était la première fois que nous rencontrions des équipes avec de l'expérience. Notre classement final est significatif. Nous terminons derniers de ce challenge avec la satisfaction du devoir accompli. L'essentiel était de participer mais aussi de positiver afin de s'améliorer pour la prochaine saison 2009/2010. Je remercie les parents et les dirigeants qui ont accompagné ce groupe et consacré un peu de leur temps à notre club.

Je souhaite de bonnes vacances à tous . En espérant vous revoir en forme pour commencer une nouvelle saison sportive.

Arnaud BATISSIER.

vendredi, 12 juin 2009

Portrait d'une Championne

Il était une fois une future championne d'athlétisme, Matagué Soumboundou (au milieu sur la photo)Photo 147.jpg, qui se présenta avec deux copines pour pratiquer l'athlétisme dans notre club. Les débuts furent difficiles. Notre entraîneur Sylvain lui apprit les basics de ce sport. Parfois elle rechigna aux efforts. Il y eut des réticences de sa part, mais le travail accompli dans la douleur commença par payer. Elle eut le déclic indispensable pour passer au niveau supérieur. Elle démontra des qualités de vitesse et de vélocité en sprint. Les premières épreuves d'athlètisme confirmèrent l'impression de son entraîneur "ce sera une championne". Avec le temps elle prend de l'assurance, engrange les bienfaits de l'entraînement et se forge un palmarès à 14 ans  qui en dit long sur ses capacités athlétiques et sportives. Elle est sélectionnée plusieurs fois :  pour la compétition Paris/Bruxelles, Championne indoor de triathlon en 2009, championne de Paris sur 100M en 12''86 et plusieurs places d'honneur sur le podium en longueur 4m78, au 50M en 6''76  etc.........Nous sommes fiers de cette athlète qui n'a pas le grosse tête. Elle est simple, modeste, courageuse et sympathique. Mais ce que nous craignons le plus ce sont "les vautours" qui commencent à roder autour pour la débaucher dans un autre club. Nous veillons aux grains. Elle porte bien haut les couleurs et les valeurs de notre club.

Arnaud BATISSIER

mercredi, 10 juin 2009

LE REVERS DE LA MEDAILLE

Photo 191.jpgPhoto 165.jpgAprès avoir perdu en finale le titre de champion de Paris en catégorie cadet nos basketteurs ont retrouvé le chemin de la victoire. En effet ils ont gagné la coupe de France fédérale F.S.C.F. qui se déroulait en Bretagne dans la ville de Guidel. Pour cela ils ont battu plusieurs équipes pour atteindre la finale tant escomptée :

JAM/Guidel : 84/43

La Ferté Macé/JAM : 76/71

JAM/Argentan : 74/43

Globalement ils ont su être à la hauteur avec un sytème de jeu plus élaboré qu'auparavant. Tous les ingrédients de la réussite étaient au rendez-vous.

Félicitations à tous.

 

Arnaud BATISSIER

lundi, 01 juin 2009

LA GRANDE DESILLUSION

Photo 150.jpgDans le gymnase Jean-Jaurès surchauffé par 300 personnes s'est  déroulée  la finale cadet du championnat de Paris JAM/Entente Paris Nord Est. Certains de nos basketteurs avaient le tract ou le stress. Ils s'échauffèrent en groupe. L'adversaire nous imita et nous observa. Les arbitres sifflèrent le début de la rencontre, les basketteurs et les entraîneurs étant en place. J'ai assisté à un match poignant entre 2 équipes de même niveau technique et physique. Il est à déplorer le manque d'objectivité des deux arbitres vis-à-vis de notre équipe. Durant toute la partie un suspense incroyable a perduré. Tantôt c'était l'adversaire qui marquait et prenait l'avantage aux scores et vice-verça. Malheureusement sur la fin du dernier quart temps deux de nos joueurs, qui entrèrent sur le terrain, manquèrent plusieurs passes. L'adversaire les intercepta pour aller scorer dans notre camp. Nous perdons cette finale par 66/65. La déception était visible parmi nos joueurs. La sportivité prit le dessus et nos basketteurs félicitèrent les gagnants.

Merci pour ce spectacle "éprouvant" et désolant pour l'arbitrage.

Arnaud BATISSIER

All the posts