Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 16 août 2015

Carton rouge sur les Aides sportives

La rentrée sportive 2015/2016 se profile à l’horizon. Les mauvaises nouvelles continuent d’affluer au niveau  de toutes les aides sportives aux clubs :

 - Reduc’sport, qui était plafonné à 80€, se retrouve plafonné à 60€ (sous condition d’obtenir l’ARS allocation de rentrée scolaire).

 - Le ticket loisir CAF, qui valait 155€, diminue en fonction du quotient familial. A quoi sert-il ? Il est utilisé pour régler une licence, une inscription, une adhésion ou des équipements sportifs.

      0€ à 350€                       100€

 351€ à 450€                          90€

 451€ à 650€                          80€

 - D’autre part les subventions de fonctionnement de la Mairie de Paris attribuées aux associations sportives stagnent et régressent pour certaines. Le budget sport de la Mairie de Paris est amputé de 10% dans le cadre d’économies.

 - La part territoriale du CNDS Île de France a baissé de 22% sur décision gouvernementale, ce qui va mettre en grandes difficultés les clubs sportifs de notre région ainsi que les salariés de celles-ci.

Devant ce constat lamentable, ce seront tous les licenciés qui paieront les augmentations des cotisations. Le sport serait-il devenu la bête noire de nos gouvernants ? Le monde sportif s’interroge sur des décisions absurdes. J’appelle l’Etat, la Mairie de Paris et tous les autres organismes sportifs  à revoir leurs positions. Cette situation inacceptable ne peut que mettre en péril la continuité des actions du mouvement sportif, ainsi que la viabilité économique de nos structures.

 Je terminerai par cette citation du philosophe HEGEL : « Ecouter la forêt qui pousse plutôt que l’arbre qui tombe ».

 Arnaud Batissier