Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

NE TOUCHEZ PAS A MES SUBVENTIONS

P1050429.JPGIl y a eu la réduction des aides aux sports (tickets CAF, Reduc'sport) pour les jeunes en difficultés, ceux dont les parents n'ont que les minima sociaux pour vivre.

Aujourd’hui "l'attaque magique" de la Mairie de Paris (M. Martins Adjoint aux sports, Mme Hidalgo Maire de Paris, et M. l’Adjoint chargé des finances) a décidé de réduire les subventions aux associations sportives pour la saison 2016-2017 de 5 à 30% de leur montant initial. Je leur rappelle que le sport est un lien social qui permet le "vivre ensemble". Malheureusement nos principaux interlocuteurs du sport à Paris ne connaissent quasiment rien dans ce domaine. Les questions suivantes se posent : Ont-ils déjà pratiqué le sport d’une façon assidue ? Sont-ils des personnes de terrain ? Heureusement il existe encore quelques exceptions.

Le sport défend des valeurs telles que : respect de soi, de l’adversaire, des règles du jeu, la solidarité et l’esprit d’équipe.

Il est un vecteur efficace d’éducation et d’éveil à la citoyenneté, un outil à fort impact social.

Hélas le sport ne fait pas bon ménage avec la politique. Il faut mesurer la portée sociale du sport et bâtir ainsi une politique fidèle à la représentation qu'ont les citoyens de cette activité humaine. Le sport en général peut participer à créer une société saine, pacifique et harmonieuse sans générer de conflits majeurs.

Arnaud BATISSIER

Les commentaires sont fermés.